lundi 27 février 2012

La fête au balcon




Dimanche, 14h00. On fait la queue bien sagement pour pouvoir pénétrer au coeur de la  vieille bourgade paysanne. Pour tromper l'attente, certains engloutissent une saucisse tandis que d'autres déchiffrent les slogans railleurs barbouillés pendant la nuit sur les vitrines des commerçants. Mais sous l'ambiance bon enfant, la fête palpite.
Il pleut des confettis comme des larmes de joie multicolores, les danseuses trépignent au pied des chars et les fanfares sont prêtes à s'époumoner, sous les clins d'oeil racoleurs de la vieille vénérable. On cherche la meilleure place. Ici sur un parapet, là au sommet d'un escalier ou même carrément sur les toits.
  

14h22. Le cortège s'ébranle lentement, péniblement comme une énorme créature émergeant d'un très long sommeil. Elle n'est pas encore bien réveillée mais dans quelques minutes, la bête aura trouvé toute sa vigueur et se déchaînera aux rythmes déjantés et assourdissants des guggenmusik.

 

Cette année, pourtant, peu m'importe le défilé. Le spectacle est ailleurs.


Ville en liesse, ville en fête.... Coquette, elle s'est faite belle pour faire la nique à l'hiver.



Elle a maquillé ses yeux de toutes les couleurs de l'arc en ciel offrant à ses habitants le cadre joyeux de leur  mise en scène.

Cliquer pour agrandir!
C'est beau une ville qui ouvre grand ses fenêtres, vous ne trouvez pas?

Il y a un an (déjà...), je vous parlais des Brandons.

33 commentaires:

  1. Super ! On dirait Payerne ... J'aime ton parti pris de regarder en l'air. Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. De bon matin avec le café, ta prose et tes photos sont délicieuses! merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et c'est moins calorique qu'un croissant ;-) Merci de tes mots Cath!

      Supprimer
  3. Je suis sous le charme de la première photo!!! J'adore ce flou et le traitement qui est fait de la photo. On dirait une peinture impressionniste et ça me rappelle en particulier les peintures de toits de Caillebotte, ce grand mécène de peintres impressionnistes, si méconnu pour ses propres toiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au premier coup d'oeil, je pensais qu'elle serait ratée celle-là mais sur mon écran, avec les nuées de confettis qui volent devant l'objectif, elle m'a bien plue. Elle a un charme un peu désuet. Je suis vraiment très flattée que tu la compares à une peinture impressionniste...

      Supprimer
  4. J'aime aussi beaucoup la première photo! pour l'ambiance... ces fêtes broyardes ont quand même des bons côtés!... N.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut dire qu'ils savent faire la fête ces Broyards, parfois un peu trop hein....

      Supprimer
  5. Pour ma part, je préfère les dernières photos ..j'ai également ouvert mes fenêtres ce week end pour profiter des quelques heures de douceurs printanières.
    C'était comme pour conjurer le sort et appâter un peu plus le printemps ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le printemps, c'est pas encore tout à fait ça ici. Il y avait bien du soleil mais il faisait quand même frais. Après avoir rôdé dans les rues pendant plus de deux heures, je suis rentrée congelée et ai dû prendre un bain bien chaud pour m'en remettre (et me défaire des confettis qui me collaient partout).

      Supprimer
  6. Excellent, ton parti pris de photographier les fenêtres lors de cette fête.
    Elles en valent la peine, toutes gaies et colorées. Avec les gens en prime. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais surtout le souci de ne pas refaire les mêmes photos que l'an dernier. C'est pas toujours évident de se renouveler sur un même évènement....

      Supprimer
  7. Fenêtres en fêtes, fenêtres joyeuses, passez le défilé. Cela sent le printemps (et j'aime ça) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais comme je le dis à Isa, le printemps se fait encore un peu désirer et mieux vaut ne pas encore laisser les fenêtres ouvertes trop longtemps si on ne veut pas finir tout gelé.

      Supprimer
  8. Oui..tu sais que c'est ce que je disais à Christel...prendre des chars en photos...oui bon..mais je l'ai fait...un peu...mais j'aime plus les à cotés...
    Bisous.
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, il y a autant à voir parmi le public que dans la parade, en tous cas au carnaval. Belle soirée, Bruno!

      Supprimer
  9. Très jolie balade grâce à toi ! J'aime la première, la 3ème aussi qui aurait été bien aussi pour le thème "la symétrie" de la semaine dernière ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toute la difficulté de ce projet 52, après coup on se dit souvent qu'on aurait bien mieux pu traiter un sujet. La symétrie à la montagne m'a donné un peu de fil à retordre...

      Supprimer
  10. Tu sais quoi ? Ma préférée, c'est la seconde avec ces personnages, qui fenêtre ouverte, qui plus frileux derrière les vitres et les masques de si bonne humeur ! Tu as choisis un très chouette point de vue sur cette série ! Ah ! Ca fait du bien quand je te reconnais :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence, tes compliments me font toujours rosir de plaisir ;-)

      Supprimer
  11. Je n'avais pas remarqué la première fois : le clocher fait un clin d'oeil !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh eh pourtant je l'ai écrit dans le texte....

      Supprimer
  12. J'aime beaucoup ce sujet et la façon dont tu l'as traité, c'est gai et coloré ! .. C'est la troisième que je préfère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tourné un bon moment dans les rues de la ville avant de trouver mon sujet pour éviter de refaire ce que j'avais déjà fait l'an dernier. Merci pour ton petit mot.

      Supprimer
  13. C'est sympa la vie la tête à la fenêtre ... et encore un bien joli reportage ! Je n'ai pas pu profiter du Carnaval chez nous, j'étais en vacances mais je ne crois pas que la ville soit autant colorée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette petite bourgade est connue pour son carnaval déjanté. Dans la région, tous ne sont pas aussi grandioses.

      Supprimer
  14. Joli reportage. Et c'est vrai que la première photo est très belle, elle en dit sans trop montrer, elle sugère en conservant une part de son mystère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris cette photo au téléobjectif, à contrejour et il y avait tout plein de confettis dans le ciel. Tous ces éléments ont contribué à cette ambiance voilée. Je n'ai pas fait grand chose au post traitement (juste une petite texture dans les bords).

      Supprimer
  15. J'aime beaucoup la 3è, j'imagine que tu as dû pas mal la redresser, mais en tout cas ça ressort nickel, bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai effectivement dû un peu redresser les lignes mais pas tant que ça finalement car j'étais quand même un peu surélevée au moment de déclencher. Un petit coup de recadrage et voila :-)

      Supprimer
  16. hello, j'adore la première... bon choix, c'est celle que je préfère, avec ce traitement un peu ancien, griffé, tacheté, bruni...TOP!
    PS : j'ai mis mes essais de photos surex sur la glace sur mon blog; encore merci pour le tuyau. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'a écrit à Ronan, la première photo n'est pas autant retouchée qu'on pourrait le croire. Merci et bravo pour tes photo surex sur glace!

      Supprimer
  17. ces fenêtres colorées sont belles, mais alors la première photo, chapeau, et bravo !

    RépondreSupprimer

J'ai toujours grand plaisir à vous lire, alors ne soyez pas timides, osez!