lundi 17 décembre 2012

Vents contraires




Qu'as-tu prévu pour le repas du 24? Que faut-il offrir à ton fils, à ta nièce, à ton Jules? Veuillez rédiger cette demande avant Noël, c'est urgent! Le frigo est vide, quand vas-tu faire les courses?...

Avancer, gérer, organiser, prévoir, se démultiplier, tenir le coup...

STOP!

Envie de prendre mon temps, de réfléchir, de me poser pour respirer,  me retrouver et ne plus avoir l'impression de courir après du vent.

Cette frénésie d'avant fêtes vous fait-elle aussi cet effet?

34 commentaires:

  1. Oh que oui!!! Louer un gîte avec des amis, sur la côte ouest... avec le vent, l'océan, les embruns, la nature... partir AVANT le 21 et revenir APRES le 29...; telle est notre formule de cette année... pourvu que ça marche!! évidemment nous serons rattrapés par la buche et les cadeaux... à notre retour!! :-) grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmm joli programme:-) J'aurai droit à ma traditionnelle pause montagnarde mais pas avant le 25 et après le marathon kdo-famille-grandes bouffes...

      Supprimer
  2. Ouh là là... essaie de prendre des forces avant le marathon :-)...

    RépondreSupprimer
  3. Tu nous livre un curieux arbre de Noel qui fume du châpeau.
    (Courses faites aujourd'hui ! OUF.)
    AniLouve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, tu verras mon arbre de Noël est encore plus curieux (faut juste que je trouve le temps de le prendre en photo de jour, c'est pas gagné).

      Supprimer
    2. Il me semble me rappeler de celui de 2011 mais je n'ai pas réussi à le retrouver.

      Supprimer
  4. oui, mais cette année c'est différent, la "fin du monde d'avant les fêtes" nous exonère de ces futiles tracas. Quelle chance :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon sang, je l'avais oubliée celle-là! La preuve que je n'ai plus toute ma tête.

      Supprimer
  5. Je ne sais pas si je peux parler de frenesie me concernant ... c'est plutôt le stress complet !

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'aime bien, surtout j'évite les magasins le weekend, je me réjouis des repas de famille et de la joie des enfants. C'est peut-être parce que je suis née pendant les fêtes ! Bon je dois avouer que le 24 je mets les voiles (encore!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance! et il me semble que tu t'en vas très loin au chaud... (soupir...)

      Supprimer
  7. Moi..je ne fais pas grand chose...Christel s'occupe de tout...elle aime cela en plus même si ce sera moins facile cette année...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi c'est pas une femme que tu as, c'est un cadeau!

      Supprimer
  8. Pas dans le coup de Noël=cadeau=bouffe=consommation.
    Je freine et empêche tout ce qui pourrait m'embarrasser.
    Je fais le vide,
    dans la maison,
    et en moi,
    je recherche le calme et l'établis à la maison,
    "religieusement",
    ce Noël sera zen , sobre, néanmoins joyeux, simple,
    laissant la porte ouverte à l'imprévu.
    Bisouilles et bonne fêtes à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais avoir ta sérénité et pouvoir passer davantage de temps à la maison. Gratouilles de Noël :-)

      Supprimer
  9. Dommage que le plaisir de se retrouver en famille, tourne à la foire d'empoigne dans les magasins et au stress des préparatifs. En Grèce, d'abord ce n'est pas une très grande fête, ensuite les cadeaux sont distribués le 1er janvier, mais surtout, avec la crise, les réjouissances seront des plus simples. Même les décorations lumineuses que chaque famille se devait d'accrocher à ses fenêtres n'ont pas été sorties de leurs boîtes. Du coup, le stress tient plus à la recherche d'un emploi, qu'à la recherche de cadeaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une amie suisse qui vit aussi en Grèce et qui m'a dit la même chose que toi. J'espère au moins que les Grecs parviendront à oublier un peu leurs soucis pendant un moment.

      Supprimer
  10. Frénésie, c'est bien cela : un mélange d'enthousiasme et de contraintes .. j'aime partir à cette époque de l'année ; malheureusement, ce ne sera pas le cas cette année :-(
    Mais ces fêtes ont quelque chose de magique malgré tout ce stress !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois que tout est prêt, j'aime aussi beaucoup cette période et me retrouver en famille. Allez plus que quelques jours et nous pourrons profiter.

      Supprimer
  11. J'avoue que pour ma part je suis très en retard mais la frénésie et le stress ne sont pas encore là meme si je soupçonne qu'ils se rapprochent dangereusement...

    J'avance à mon rythme et on verra bien. en tout cas bon courage à tous pour ces préparations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle sagesse, j'aimerais bien avoir ta zénitude!

      Supprimer
  12. Pour ma part, il ne s'agit pas (encore) de stress. Comme ce Noël ne se passera pas chez moi, j'avoue que j'ai moins de choses à organiser. C'est plutôt le voyage vers la GB en voiture qui me stresse davantage. Malgré tout, l'enthousiasme et la joie de retrouver ce pays m'envahissent en ce moment.

    Je te souhaite de pouvoir prendre ton temps pendant ces fêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette année, c'est mon tour de recevoir toute la famille d'où quelques préoccupations. Bon voyage en GB!

      Supprimer
  13. J'avoue avoir pris bcp de recul (surtout depuis que les enfants sont grands) avec ce type de fêtes... même si j'aime l'ambiance des villes en lumières à ces moments. J'essaie d'éviter les cohues qui génèrent stress et fatigue, comme je ne travaille pas en ce moment, cela facilite les choses. :-) Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au boulot également il n'y a pas de temps mort ces jours. Vivement demain soir, je serai en vacances.

      Supprimer
  14. Pffff OUI!!!
    Ces fêtes me minent la tête!
    De belles choses à vivre mêlées à d'autres qui plombent.

    Ainsi va la vie.

    Belles fêtes à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien avoir du temps pour flâner en ville et profiter des lumières, boire un chocolat chaud en regardant les passants se presser... Pure fantasme, je ne fais que de courir pendant mes pauses. Belles fêtes Chrys.

      Supprimer
  15. Je suis exactement comme ta photo ! En vents contraires, contente et fatiguée, frénétique, débordée et je me sens inefficace. Non mais qu'est-ce qu'on se plaint tout le temps quand même !!

    Pffiuuuu ... Biiiises !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah cette photo, je l'ai prise un matin de la semaine dernière alors que j'étais coincée dans un bouchon en voiture. Cet espèce de petit buisson (je ne sais pas vraiment ce que c'est) qui part dans le sens inverse du panache de fumée m'a interpellée. Je me suis dit que décidément ces temps-ci le monde ( en tous cas le mien) va dans tous les sens. Baci Laurence.

      Supprimer
  16. Hello Spiruline , il me semble bien ne t'avoir jamais vu répondre à un tag ... je t'ai donc choisi pour reprendre le flambeau du mien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la la, je suis à la fois très flattée et un peu ennuyée (tout comme toi ça me prend un peu la tête ce genre de truc). Je vais réfléchir à tout ça alors :-)

      Supprimer
  17. Comme je me retrouve dans cette frénésie ... mais tu vois, maintenant c'est fini ou presque et je suis dépitée : tout ce stress, cette excitation (pas forcément positive) et pff ... plus rien ! Il faut que je sois plus sage l'an prochain afin de profiter davantage !

    RépondreSupprimer

J'ai toujours grand plaisir à vous lire, alors ne soyez pas timides, osez!