jeudi 18 avril 2013

Tromsø, la passerelle vers l'arctique


Même si le printemps semble avoir désormais pris ses quartiers sous nos latitudes, la balade en Laponie en se poursuit. Je vous emmène aujourd'hui à Tromsø, la plus grande ville du nord de la Norvège qui sert de point de départ à de nombreuses expéditions arctiques. Malgré sa position septentrionale, il n'est cependant pas rare, grâce à l'influence du Golf stream, que la température y atteigne 25° en été, d'où la profusion de bars et de restaurants qui lui valent son surnom de "Paris du Nord".

Notre escale y fut très brève. A peine 4 heures, juste le temps de faire un petit tour de cette ville universitaire de 55'000 habitants mais dont la surperficie de 2400 km2 en fait l'une des villes les plus étendues au monde. Autant dire que l'aperçu que nous en avons eu fut plutôt succinct

La cathédrale de Tromsdalen, dite aussi cathédrale arctique, est certainement l'un des monuments phares de la cité. Avec ses 11 panneaux de béton revêtus d’aluminium disposés de part et d’autre du faîte, on repère sa silhouette futuriste loin à la ronde. 



C'est du reste de loin qu'elle est à mon sens  la plus intéressante car son intérieur, d'une sobriété très luthérienne, s'avère peu chaleureux et plutôt décevant (mis à part un imposant vitrail de 23 mètres de haut). Je ne m'y suis pas attardée, préférant chercher à l'immortaliser de l'extérieur. Mais photographier ce genre de bâtiment sans tomber dans la banalité n'est toutefois pas si simple, surtout lorsqu'un car de touristes pressés n'attend que vous...


Je suis rentrée au port sans être réellement satisfaite de mes captures, à l'exception d'une vue incluant la coque rouge de notre bateau. Ce n'est qu'à la nuit tombante que l'architecture moderne et épurée de l'église s'est pleinement révélée, magnifiée par l'éclairage artificiel. Y voyant une occasion de faire prendre l'air à mon trépied, j'ai testé quelques prises en pauses longues, ne résistant pas au plaisir de faire de vraies cartes postales du pont se reflétant dans la baie. Alors que je tentais ensuite quelques images de la cathédrale en format portrait, mon appareil mal fixé sur son support a lentement piqué du nez. Maudissant tant mes doigts rendus maladroits par le froid que mon matériel, je me suis ravisée en regardant le résultat sur l'écran de mon réflex. L'image était ratée bien sûr mais le lent mouvement appliqué à l'appareil durant la prise de vue conférait à cet édifice un aspect abstrait original. J'ai donc retenté le coup, volontairement cette fois-ci, en affinant ma "technique" et le temps de pause, afin d'obtenir un résultat moins brouillon. Il m'a fallu faire vite car déjà retentissait la sirène du bateau qui levait l'ancre. Quelques minutes et deux ou trois déclenchements plus tard, il reprenait la mer, son déplacement mettant un terme définitif à mes expérimentations.


Et voila comment grâce à un petite suggestion du hasard, j'ai réussi à faire surgir de mon boîtier une image plutôt personnelle de la cathédrale arctique,  comme esquissée par la spatule nerveuse d'un peintre contemporain. Alors dites-moi, cette photo vous parle-t-elle ou est-elle trop "conceptuelle" à votre goût?
 

29 commentaires:

  1. Les églises, ce c'est après tout une question de foi, alors si dans ton dernier cliché tu nous dit Voilà l'EGLISE, moi, je te crois. En tout cas, elle est riche de mystère,de chaleur, de réflexion, de chamboulement, de lumière, de profondeur. Bref, tout ce qu'il faut pour une église, y compris le petit miracle de la chute.

    Merci aussi de m'avoir fait connaitre ce Paris du Nord.

    Et j'aime aussi beaucoup l'église derrière le bateau géant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle confiance tu me fais AniLouve, j'en suis toute flattée. Une de mes amies a cru que c'était des bouquins sur une étagère.....

      Supprimer
  2. Au final ma photo préférée est celle qui inclut la coque rouge de "ton" bateau. Elle me semble être la plus originale.

    Beau weekend à toi Spiruline!!!!

    PS: à moi de partir en voyage photo....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah quelle chance, tu nous raconteras alors ;-)

      Supprimer
  3. Oh oui, elle me parle cette dernière photo ... très évocatrice, j'aime cette symétrie "presque" parfaite, sa brillance. Mais l'avant dernière, plus conventionnelle, est également très bien construite.
    Bonne journée Spiruline !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que mon abstraction religieuse te parle. Venant de toi qui teste aussi les techniques de flou de mouvement, ça ne m'étonne pas vraiment:-)

      Supprimer
  4. Coucou !

    Et bien je suis comme Crys, je crois que je préfère la vue avec la coque que je trouve pour le coup vraiment très bonne, avec ce rappel de triangles dans la composition. Mais c'est bizarre, dans cette vue elle a l'air très grande alors que dans ton triptyque elle a l'air beaucoup plus petite (cf les personnages à côté qui nous donnent la référence). Je crois que pour ton image abstraite j'aurais préféré sans le reflet qui pour le coup me semble trop réaliste. La suite !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine que c'est une question de perspective car en fait ce bâtiment est plutôt grand. Et tu me surprendras décidément toujours, je crois que tu es bien la seule à trouver mon image abstraite trop réaliste ;-)

      Supprimer
  5. Magnifique endroit. Pour moi qui ne l'ai jamais vu, je trouve que les cartes postales ont parfois du bon, surtout quand elles sont jolies comme celles ci. J'aime tout particulièrement la première photo, et la dernière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'au moins une personne apprécie la 1ère photo. C'est un classique mais on aime aussi ramener ce genre d'image de voyage. Pour l'occasion, j'ai eu l'occasion de louer un zoom grand angle (12-24 mm, f4). J'avais hésité à l'acheter mais finalement, je n'en ai pas eu beaucoup l'utilité (pour cette photo et une ou deux autres) et l'ai rendu sans état d'âme à mon retour.

      Supprimer
  6. Bravo pour toutes ces expérimentations! J'aime bien la dernière, avec ce bougé apprivoisé; notamment le reflet sur l'eau. J'aime aussi celle avec la coque rouge qui répond au rouge des bâtiments sur la rive; ça marche bien. Merci pour cette nouvelle découverte. A bientôt et bon we à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie. J'ai encore deux ou trois choses à raconter de ce voyage mais il faut que j'avance, je ne veux pas montrer des photos d'hiver alors qu'on se promène en sandalettes et petites jupes (on en est pas encore là mais j'espère que ça ne va pas tarder).

      Supprimer
  7. Quand tu expérimentes cela donne de jolis résultats ! La photo avec la coque est moi aussi ma préférée, le rouge et les triangle qui se répondent sont bien vus. Mais j'aime aussi la dernière qui nous fait perdre nos repères ! Bon we Spiruline !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de varier autant que possible mes prises de vue et mes techniques mais en voyage, ce n'est pas toujours le meilleur moment pour expérimenter. Il faut un minimum de temps et de tranquillité. Parfois j'enrage de devoir renoncer...

      Supprimer
  8. En ce qui me concerne j'ai flashé sur cette coque rouge très design mais quand je suis arrivée à la photo graphique (comme je les aime; j'en fais parfois), j'ai trouvé que la vraie originalité était là car la précédente est un regard que tout le monde peut avoir, la dernière est un regard qui n'appartient qu'à toi, c'est de la création.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tout coeur pour ce magnifique compliment, j'en suis sincèrement touchée.

      Supprimer
  9. La 1ere photo est juste énorme .... avec ce pont qui se détache.
    Et puis, il me semble sentir l'air frais sur mon visage en lisant ton billet ;)
    Moi qui suis plutôt du Sud et qui descend toujours plus au Sud , tu me donnerais presque envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente, voila une 2ème adepte de mon pont;-) Tout comme toi, j'aime le sud et le chaud mais je trouve que ça vaut vraiment la peine de voir une fois dans sa vie, l'hiver du Nord.On y retrouve un peu de la magie des contes de Nöel de notre enfance.

      Supprimer
  10. Pour ma part, celle qui me plait le plus, c'est la première. Sa netteté, sa clarté et la franchise de la couleur sont des critères qui me parlent et que j'intègre régulièrement à mes propres photos.
    C'est beau le nord quand même !
    verO

    ps: si tu passes par chez moi, je propose un petit jeu et j'espère pouvoir compter sur ta participation.

    RépondreSupprimer
  11. Le bleu lumineux de la photo du pont est magistral et nous plonge dans l'ambiance arctique de cette Paris du Nord.
    La coque rouge est extra avec sa répétition colorée dans le bâtiment du quai et la profondeur de champs qui nous permet de découvrir la cathédrale, de loin :)
    Celle-ci sur ta dernière photo, me fait penser à ces jeux de dominos que l'on fait tomber les uns après les autres. J'aime tes exercices et ta créativité... j'apprends "lentement" à me détacher de ce que je vois.
    Becs et bonne semaine. Merci pour ce beau voyage qui continue!

    RépondreSupprimer
  12. Très belle série avec ce bleu omniprésent. Je ne saurais dire celle que je préfère, elle sont toutes très différentes et très intéressantes. Peut-être la troisième pour la composition avec ces rappels à la fois géométriques (triangle) et colorés (rouge sombre).
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  13. Tu as bien su choisir les photos, j aime bcp quand tu partages tes voyages... Vivement les prochains :)

    RépondreSupprimer
  14. Des photos assez différentes, mais avec un "fil rouge", qui n'a rien d'un fil puisque le bâtiment à l'air vraiment imposant ! C'est vrai que sur le triptyque ça saute moins aux yeux. La composition avec la coque du bateau me plait particulièrement !

    RépondreSupprimer
  15. En effet chaque photo est différente. Mais c'est le bleu profond qui m'attire à chaque fois (de la première photo).
    Bonne semaine à toi, Spiruline.

    RépondreSupprimer
  16. Merci encore pour cette visite ... si bien illustrée. La dernière photo est surprenante, on dirait des livres en train de tomber, comme quoi, toutes les interprétation sont permises !

    RépondreSupprimer
  17. Très originale cette cathédrale. La compo avec la coque du bateau, très réussie, est plus dans mes goût que l'image abstraite. :-)

    RépondreSupprimer
  18. Si tu voulais faire une photo "différente" de cette catch"drape, c'est réussi, quelques coups de peinture numérique et c'est un tableau lumineux!

    RépondreSupprimer

J'ai toujours grand plaisir à vous lire, alors ne soyez pas timides, osez!