mardi 25 septembre 2012

Parlons sans "phare"



Si vous saviez à quel point parfois je m'en veux. Prendre des photos, les trier et les traiter est déjà chronophage. Il serait tellement plus simple de me contenter de les publier. A vouloir en plus les emballer systématiquement de mots, arrive fatalement un moment où même la plus impénitente bavarde cale.


Ce soir, en panne totale d'inspiration, je dérivais sur le net en quête d'une idée, d'un port auquel amarrer mes images estivales, lorsqu'au détour d'un commentaire sur un forum j'ai fait une découverte stupéfiante.  


Selon un des premiers numéros de la vénérable Revue française de psychanalyse, fondée en 1927 sous le patronage de Freud, la locution français "piquer un phare" (que certains orthographient ainsi) montre bien le double sens, phallique et de signal, de ce réflexe conditionnel... 


Le rouge m'est subitement monté aux joues.


Ce blog va-t-il désormais être bloqué par votre logiciel de contrôle parental???

37 commentaires:

  1. ...pas de risque de mon coté!!
    Tu ne seras pas bloqué...d'abord parce que je n'ai pas de contrôle parental...ce serait même le contraire!!
    lol

    RépondreSupprimer
  2. Qu'il est fière ce phare !
    La seconde photo est très belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après les bunkers de cap breton, c'est autour de son phare que j'ai tourné à toutes heures du jour, a marée haute comme à marée basse....

      Supprimer
  3. Tu searais à court de mots? cela serait tellement dommages. je les dévore régulièrement mais ne va pas rougir ...
    De belles photos qui donnent envie de repartir au bord de la mer...

    RépondreSupprimer
  4. En mots et en photos... tout me va :-))
    Bizzzz Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mots font parfois de la résistance ... Merci pour ta gentillesse .

      Supprimer
  5. Ah ah, avec ce rouge qui monte aux joues, ce qui m'a d'abord sauté aux yeux c'est le bleu du premier phare.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la lumière du soir, parmi les bateaux qui rentraient au port, il était particulièrement séduisant ce vieux phare.

      Supprimer
  6. C'est vrai que parfois, souvent, l'inspiration me manque également, je ne sais accompagner mes photos de mots... A moins que parfois les images me suffisent pour dire. Et puis peut-être que finalement, j'aime à laisser celui ou celle qui regarde l'image puisse imaginer ce qu'il souhaite.

    J'aime la photo du pêcheur.

    Belle soirée Spiruline!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'aime aussi beaucoup celle du "pêcheur d'or". Et tu as raison, parfois mieux vaut laissernparlervles images. À bientôt Chrys.

      Supprimer
  7. Manque d'inspiration peut-être, mais tu te rattrapes par l'humour! J'ai éclaté de rire : merci!
    J'ai été à Vevey aujourd'hui, grâce à toi. J'ai fait plein de belle découvertes : merci encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais un sacré beau compliment en me disant que je t'ai fait rire :-)) et si tu as pris des photos à Vevey, nous les montreras-tu?

      Supprimer
  8. Superbes photos et bien que tu prétendes manquer d'inspiration, tes photos parlent d'elles-mêmes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'inspiration est parfois capricieuse, il faut parfois la titiller pour qu'elle daigne pointer le bout de son nez...

      Supprimer
  9. J'ai du louper ce numero d'une revue que pourtant j'affectionne... une légère préférence pour la deuxième photo avec ses poutres et son jeu de lumière!
    des mots et des images aussi joli duo que psychanalyse et photo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette photo a demandé un peu de post traitement. J'ai exposé l'image pour les hautes lumières et l'avant-plan, sous l'estacade était tout bouché. Merci pour ton joli commentaire !

      Supprimer
  10. ne changez rien Spiruline, faites comme bon vous semble !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véronique. Je fais surtout comme l'inspiration me vient (ou pas ).

      Supprimer
  11. Jeux de mots, jeux d'images ! Merci pour ce moment de détente sans fard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, je te la'i dit mots et photos sont indissociables chez moi. Tant que ça m'amuse, je continue.

      Supprimer
  12. J'aime le turquoise du phare qui attire l'oeil sur ta première photo et la composition très originale de la seconde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime chercher des points de vue un peu différent. Pour la seconde, j'ai du attendre marée basse pour pouvoir m'aventurer sous l'estacade.

      Supprimer
  13. Encore une fois, elles sont superbes. J'aime les 3 premières photos, en particulier la deuxième...

    RépondreSupprimer
  14. Ne rougis pas, on les pique toutes ;)ces photos sont superbes... pour changer ^^;)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que j'aime les commentaires piquants. Merci .

      Supprimer
  15. Superbe article avec un beau texte teinté d'humour et des photos de qualité.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'humour nous sauve de beaucoup de situation. Bienvenue ici et merci beaucoup pour ce comm. élogieux.

      Supprimer
  16. C'est vrai que la photographie est une passion très chronophage, surtout depuis le numérique (sauf pour ceux qui développaient en analogique)
    Mais le résultat est souvent valorisant, comme sur ce blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chronophage comme toutes les passion! Quand je commence à bidouiller mes photos, je ne vois plus le temps passer.... Faut juste faire attention à ne pas virer monomaniaque :-) Merci de la visite!

      Supprimer
  17. ces photos sont belles et en plus j'ai appris quelque chose ... aucun risque que je cesse de venir ici, tu peux continuer à y passer du temps !!

    RépondreSupprimer
  18. Ah ah, si tu savais le nombre de brouillons inachevés qui trainent dans mes archives, faute d'inspiration!
    Dans ces cas là, je ne me force pas, en général, le résultat n'est pas très heureux. Je ne me fais pas de bile pour autant, je sais que l'aisance du verbe est chez toi innée. Cela fait-il de toi une pipelette au quotidien?

    RépondreSupprimer
  19. Désolée pour le commentaire d'avant... Je voulais faire un commentaire enthousiaste sur ton diptyque mais je n'y arrive pas... Je le fait donc ici. Beau par sa simplicité et sa force ce diptyque, j'ai lu "mystique", c'est le mot qui m'est venu à l'esprit aussi. Bravo !

    RépondreSupprimer
  20. Moi qui adore les phares, me voici comblée, la lumière de la première est un vrai bonheur !!

    RépondreSupprimer

J'ai toujours grand plaisir à vous lire, alors ne soyez pas timides, osez!