dimanche 24 novembre 2013

Yangon ou quand la mousson joue les prolongations


Depuis de nombreuses minutes, j'ai le front collé au hublot. Mes yeux scannent avidement le paysage qui déroule ses ondulations verdoyantes à perte de vue, à peine ponctuées ça et là d'habitations en bois et de l'éclat doré d'un stupa. Quelques cours d'eau inscrivent sur ces pages paysagères leurs boucles brunâtres comme les courbes arrondies d'une écriture sacrée. Après 12 heures confinés dans le ventre d'acier d'un A380 et une brève  escale dans l'aéroport tentaculaire de Singapour, nous remontons en 2 heures et demi vers le nord en direction de notre destination finale. Il est 9 heures du matin, nous voyageons depuis 24 heures, lordque l'avion se pose enfin à l'aéroport de Mingaladon.

lundi 18 novembre 2013

Mingalaba Myanmar



Il fait déjà sombre. J'accélère le pas pour me rendre jusqu'au parking tout en remontant frileusement le col de ma veste. Qu'est-ce qu'il fait froid! Tout en marchant, j'observe amusée une feuille jaunie se coller à ma botte. Dire qu'il y a quelques jours à peine, une simple paire de tongs suffisait au bonheur de mes pieds.